La Maison Rose

Lieu de repos et d’avenir

La Maison Rose est équipé de toutes les commodités, les 6 adultes encadrants vivent sur place (dont 1 membre de la Timmy) et proposent un quotidien structuré à ces jeunes avec des droits et des devoirs : horaires à respecter, tâches d’entretien des lieux, règles de fonctionnement et de comportement. Une charte d’engagement est signée par chaque jeune intégré dans le dispositif et dès qu’un jeune obtient une prise en charge officiellement, il quitte la maison et est remplacé par un autre.

Un chemin vers l’autonomie

Une vingtaine de jeunes sont répartis en chambres de 2 à 4 avec cuisines et salles de bains privatives, une salle de cours et une salle dinatoire communes ont été aménagées, les dîners sont pris tous ensemble. Des activités régulières se mettent progressivement en place : cours de français, de musique, de vidéo, de dessin, des rencontres avec des professionnels sont également prévues. La nourriture est fournie par un réseau de soutiens solidaires tout comme le matériel d’aménagement.

Objectifs

L’idée directrice du projet est de développer l’autonomie des jeunes et d’aider à leur intégration en France. Le suivi de leurs dossiers est donc prioritaire, car l’idée de cette démarche n’est en aucun cas de se substituer aux prises en charge existantes, mais de répondre à une absence totale de prise en charge. Nous espérons que ce projet sera soutenu par les élus politiques et pouvoir par ailleurs signer une convention d’occupation temporaire avec le bailleur social, nous permettant de rester sereinement dans les lieux jusqu’au moment effectif des travaux prévus.

 Le soutien de toute personne se sentant concernée par l’avenir de ces jeunes est donc essentiel, a fortiori celui des représentants de la population qui est de son côté déjà fortement investie dans la solidarité de terrain. Outre celui des citoyens parisiens, nous esperons le soutien de toutes les institutions et elus politiques porteurs des valeurs de la Republique : Liberte, Egalite, Fraternite.

C’est donc poussés par notre devoir d’humanité et notre responsabilité citoyenne que ce projet a vu le jour en janvier 2018.

L’equipe

Une équipe de parisiens sensibles à la cause des exilés a investi un lieu du 12ème arrondissement. Ils sont respectivement directeur artistique, étudiant en médecine, designer de mode, chargé d’affaire en électricité, et ont proposé à la Timmy de collaborer sur ce projet. La Timmy a accompagné au quotidien plus de 1200 jeunes exilés depuis 2015, en lien avec de nombreuses associations ou institutions. Un des membres est responsable entre autres de l’intégration des jeunes au dispositif et du suivi de leurs dossiers (scolarisation, soins, démarches…).

L’équipe ayant concrétisé un projet similaire réussi l’hiver dernier a donc décidé de renouveler l’expérience. L’objectif étant non seulement de soutenir quelques-uns de ces jeunes délaissés, mais aussi d’alerter les élus et la population sur une réalité indigne du pays des Droits de l’Homme afin et faire avancer leur cause.

Suivez nous
...
Fermer

Voir le panier

0

Votre panier est vide.

Total
0,00
Payer
VIDE

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!